Transférer le motif d'un flip dans Illustrator à partir d'une photo

Z

zagebon

Non Membre
Il peut être parfois utile de transférer le motif de la caisse d'un flipper sur ordinateur, pour le reproduire, en faire faire un pochoir pour refaire la peinture, etc.

Oui, mais comment faire ?

Facile. Pour ce faire, trois outils sont nécessaires : un appareil photo numérique, Adobe Photoshop et Illustrator.

Le secret : la vectorisation.

Vectoriser, kezako ?

Un terme compliqué pour décrire un truc simple : tracer les contours d'un objet et en faire des courbes, rien de plus. L'objet peut être un texte, une image ou une forme.

Ce procédé offre plusieurs avantages :

1. Pas facile - avec une souris - de tracer une ligne régulière qui suit les contours d'un objet, encore moins d'une image. Et même avec une tablette graphique, c'est pas simple. La vectorisation le fait très bien pour nous et "colle" au pixel près au tracé original

2. Quand on a besoin d'agrandir une partie d'une image, on perd souvent de la qualité. L'image a tendance à se pixeliser (les contours deviennent des escaliers). Un tracé vectorisé pourra être agrandi à l'infini sans aucune pixelisation

Marche à suivre

Certains partent d'un scan du motif sur la machine (pas aisé à faire si on n'a pas le matos pour). Moi je préfère partir d'une photo. Beaucoup plus fastoche.

L'opération se passe dans Photoshop d'abord, en deux phases : isoler le contour de l'objet qu'on veut vectoriser (détourer pour les pros), puis le transformer en courbes et le transférer dans Illustrator ensuite.

Quelques conseils pour la photo :

1. Il est conseillé d'utiliser un trépied pour prendre la photo. Ca permet de s'assurer que l'image ne sera pas tremblée
2. Pousser la résolution de l'appareil au maximum. On va se retrouver avec une photo de 20 Mb ou plus mais au moins elle sera d'excellente qualité. Et puis, l'idée n'est pas de l'envoyer par e-mail
3. Prendre la photo en lumière naturelle et pas au flash. Comme le support du motif est lisse (la caisse du flip), parfois légèrement vernis et qu'on sera placé perpendiculairement avec l'appareil, on risque une tâche de brillance du flash qui nous pourrirait la vie par la suite.

Donc, c'est parti !

Un, ouvrir la photo dans Photoshop

Image-14-2.jpg


Sélectionner l'outil "Baguette magique" dans la barre d'outil de gauche et régler la tolérance sur 50 ou 60. Plus le motif à sélectionner est contrasté de son fond (ici bleu sur blanc), plus la tolérance pourra être élevée. Une tolérance élevée nous simplifiera le nombre de clics à faire pour la sélection (l'outil "ratissera" plus large).

Image-13-5.jpg


Placer notre baguette magique sur la première partie de l'objet à sélectionner, enfoncer la touche Maj (qu'on gardera enfoncée durant toute l'opération) et cliquer

Image-13-2-1.jpg


La partie sélectionnée est entourée d'un trait-tillé qui clignote. Puis faire de même sur la partie suivante, toujours en gardant la touche Maj enfoncée

Image-13-3-2.jpg


Et ainsi du suite pour sélectionner toutes le parties de l'image.

Inclusions

Malgré notre tolérance à 50, de petites sélections risquent d'apparaître à l'intérieur de ce qu'on veut prendre. Ce sont des exclusions qui ne seront pas prises en compte

Image-12-3.jpg


Image-11-3.jpg


Pour les éliminer, il suffit de cliquer plusieurs fois dessus, jusqu'à ce qu'elles disparaissent (toujours en gardant la touche Maj enfoncée). Si vous vous loupez et sélectionnez une partie non souhaitée, revenez en arrière avec Ctl-Z.

Ca y est, on a sélectionné toute notre image et fait disparaître toutes les exclusions

Image-10-4.jpg


Clic droite sur la souris et choisir "Convertir en tracé"

Image-9-2.jpg


Accepter la tolérance de 2.0 pixels

Image-8-2.jpg


ce qui nous donne un détourage coloré de l'image

Image-7-2.jpg


Clic droite, "Copier"

Ouvrir Illustrator, créer un nouveau document et faire "Edition", "Coller". Accepter l'option de forme complexe

Image-6-1.jpg


Voilà l'image vectorisée dans Illustrator

Image-5-1.jpg


Notez qu'elle n'a aucune couleur pour l'instant et que si vous cliquez à côté, elle va disparaître. Il faut lui donner ses attributs de couleur (ici gris à 50 %)

Image-4-3.jpg


Et voilà le travail

Image-3-2.jpg



A noter qu'il est possible de retoucher le tracé à l'aide de l'outil "Plume", l'option ">" servant à modifier l'emplacement des points d'ancrage, en appuyant sur la touche Ctrl.

Image-2-2.jpg


Image-1-2.jpg


Et c'est tout, pas plus compliqué que ça !

Facile, je vous disais.
 

jmi-x

Membres
Membre FF
t as pas perdu de temps!! bravo et merci

je ne m etais jamais rendu compte que photoshop pouvait convertir en tracé aussi simplement

c est en fait surtout avec l outil plume que j ais un soucis car il a l air assez complet


par contre pour loutil baguette magique il y a une option qui permet de ne pas maintenir la touche shift enfoncée (a gauche de tolerance)

j espere que ça va permettre de creer une banque de scans
 
Z

zagebon

Non Membre
J'ai triché, j'avais fait un bout de post sur le même sujet il y a quelques temps.

Je ne connaissais pas l'astuce du blocage de sélection. Merci.

L'outil plume est assez délicat à manier. Si tu cliques une fois sur un point d'ancrage, il transforme un bézier en angle. Et l'inverse si tu re-cliques, en faisant apparaître les poignées qui te servent à modifier la courbure de ton trait.

Perso, j'aime pas trop Photoshop que je trouve beaucoup trop compliqué pour faire des choses simples (faut faire de calques en n'en plus finir). Mais il est top pour vectoriser.

J'ai vu des posts de pros qui refont complètement un plateau avec Photoshop. A mourir !
 

jmi-x

Membres
Membre FF
le probleme c est que souvent on essaye de refaire des parties usees ou totalement disparues et ce avec des images de mauvaises qualité recuperée sur le net c est plus chiant que de partir d une photo clean

c est là que la vectorisation permet de faire des "miracles" mais il faut s y mettre
 

David

Big Boos
Membre du personnel
Big Boos
OUi belle explication

Pour le coté scans sur le site

Mumm sans doute pour FF3.0 ;)
 

ladyluck91

Membres
Membre FF
Faudrait ranger ce très bon post dans trucs et astuces , je pense que ça en aidera beaucoup pour les restau. Peinture ...Lionel
 

jmi-x

Membres
Membre FF
David a dit:
OUi belle explication

Pour le coté scans sur le site

Mumm sans doute pour FF3.0 ;)
haaa tu nous concoctes un piti f.f. 3.0? sup.
 

David

Big Boos
Membre du personnel
Big Boos
Je sais pas encore ... Cela fait un moment que cela trotte ......
 
M

marco21130

Non Membre
pour ma part j ai pris paintnet
petit logiciel certe moins performant mais suffisament pour faire ca
autrement je n ai pas fait de pochoires mais directement les stickers de la caisse par un publiciste qui fait ca pour les fourgons toles
imprimes et un film transparent dessus tout est nickel (meme lavable)
certe un peu cher (environ 150 euros avec negoc) mais resultats guarantis
sinon il est plus facile de les poser dans un environement froid (10 degres donc l hiver ou un grand frigo)
je lai tirer au raclo puis une fois fini temperature ambiante et l autocollant se pose de lui meme
 

ladyluck91

Membres
Membre FF
Les carossiers posent les films publicitaire , en vaporisant de l'eau savoneuse , ce qui permet de les placer pile poil sans que ça colle , ensuite ils chassent l'eau avec une petite raclette en partant du milieu vers l'extérieur , une fois sec , pas de plis ni bulles d'air...
 
Z

zagebon

Non Membre
Tout à fait juste, mais pour autant que la surface soit en métal, en verre ou en plastic. Sur du bois peint, cette technique est déconseillée car le savon attaque la peinture.
 

ladyluck91

Membres
Membre FF
Peut être en créant un fond dur , peinture glycéro si c'est un fond unis , ou un vernis mat si il y a une déco en dessous...
 
Haut Bas