Interpréter les tableaux dans les manuels

jimy_speedt

Membres
Membre FF
Bonjour,

Comment interpréter les tableaux de Williams, par exemple les lampes, ou chaque case représente une lampe, et se trouve à l'intersection d'une ligne et d'une colonne (numérotée dans mon cas de 1 à 8) ?

A quoi correspondent les lignes et les colonnes, les fils dont les couleurs sont mentionnées, comment savoir d'ou ils partent et ou ils arrivent et ils font quoi sur le chemin ? Ils sont alimentés par quoi ?

C'est ptet basique, mais je ne pige pas ces schémas

merci
jmiy
 

Magniez Christophe

Magniez
Membre FF
Les lampes dont tu parles sont des lampes commandées : Contrairement aux lampes de décor allumées en permanence, les lampes commandées le sont en fonction des actions de jeu sur le plateau. Un transistor sur la carte driver commande une ligne ou une colonne de lampes. Quand 8 lampes ne fonctionnent plus sur le plateau et qu'elles sont sur la même ligne ou colonne sur le tableau du shéma, il faut voir le transistor concerné et se poser la question : pourquoi a-t-il fait pschit ? (court-circuit sur une douille, etc...).
Maintenant je laisse la parole à ceux qui sont plus calés que moi pour modifier ce que j'ai dit... :lol:
 

David

Big Boos
Membre du personnel
Big Boos
Pense la bataille navale

E - 8 (E est la ligne, 8 la colonne )

MErde mon porte avion est touché ....

Si tu as compris cela alors la carte CPU envoie des ordres : Allume la lampe en E - 8

Bingo elle s'allume.

BOn pour faire cela il faut faire une matrice , ce qui s'appelle ici la matrice à lampe ( Lamp Matrix)
Il y a 8 transistors pour les 8 lignes et 8 transistors pour les 8 colonnes
Cela est multiplexé (en fait cela est commandé des centaines de fois par secondes et tu ne le vois pas à l'oeil nu , persistence rétinienne)

Si tu avais un transistor HS cela sera 8 lampes d'éteintes, que ce soit ligne ou colone

Dans la matrice on rajoute sur chaque lampe des diodes, pour éviter en fait que le courant se propage ailleur que sur la lampe commandées

Les fils que tu as sont justement au nombre de 16
8 pour les lignes
8 pour les colonnes

Il sont écrit en abrégé et en anglais

Disons ... Yel / Brn --> Yellow , Brown --> Jaune, Brun

Voilà

Mais connaissant ton idée derrière la tête, les flash ne sont pas sur la matrice à lampe, mais en page bobines, Coil Chart ;)
 

jimy_speedt

Membres
Membre FF
je sais que tu connais mon pb David, je sais ....

Mais on peut s'informer ... non ?

Comment un meme fil en ligne peut alimenter 8 lampes ? cette matrice 8*8 marche comment physiquement ? un fil part de la CPU, et arrive à 8 lampes ? les fils des colonnes sont les fils retours ?
pratiquement, comment le courant passe ?

:)
jm
 

Couin

Palmus Modératus
Membre du personnel
Moderatator
Imagines que les colonnes c'est les plus et les rangées les moins.

Par exemple, le jeu donne le + à la première colonne et par exemple le - à la 2 ème, 4eme et 5 ème rangée. Ce qui fait que 3 ampoules seront allumées.
Ensuite, le jeu passe à la 2eme colonne, et va donner le - sur les rangées adéquates.
Ainsi de suite jusqu'à recommencer le cycle.
C'est un cycle qui va très vite, qui n'est pas perceptible à l'oeil nu lorsqu'il s'agit d'ampoules à incandescence (car le temps que le filament commence à refroidir il est à nouveau alimenté par le cycle suivant), mais qui est, personnellement je trouve, un calvaire pour les yeux lorsqu'il s'agit d'ampoules à LEDs (on voit nettement le clignotement dû aux cycles).
 

Magniez Christophe

Magniez
Membre FF
Imagine, comme moi, que c'est magique... :lol:
 

jimy_speedt

Membres
Membre FF
Couin a dit:
Imagines que les colonnes c'est les plus et les rangées les moins.

Par exemple, le jeu donne le + à la première colonne et par exemple le - à la 2 ème, 4eme et 5 ème rangée. Ce qui fait que 3 ampoules seront allumées.
Ensuite, le jeu passe à la 2eme colonne, et va donner le - sur les rangées adéquates.
Ainsi de suite jusqu'à recommencer le cycle.
C'est un cycle qui va très vite, qui n'est pas perceptible à l'oeil nu lorsqu'il s'agit d'ampoules à incandescence (car le temps que le filament commence à refroidir il est à nouveau alimenté par le cycle suivant), mais qui est, personnellement je trouve, un calvaire pour les yeux lorsqu'il s'agit d'ampoules à LEDs (on voit nettement le clignotement dû aux cycles).
j'irai dormir un peu moins idiot ce soir , j'y vais d'ailleurs je mets les + et - à off pour les prochaines 8 heures

merci en tout cas

noeil
 
Haut Bas