1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.
Rejeter la notice
Bienvenue visiteur. Plus que de lire, venez participer sur FF ;), enregistrez vous avec le mail de votre FAI et participez aussi sur FF.

Démontage et montage d'un batteur de flipper

Discussion dans 'Bon Plans' créé par Maitre Des Lieux, 20 Février 2015.

Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
  1. Maitre Des Lieux

    Maitre Des Lieux Administratator Membre du personnel Big Boos

    Inscrit:
    9 Février 2015
    Messages:
    11
    J'aime reçus:
    19
    Points:
    3
    Sexe:
    Homme
    Occupation:
    Flippers
    Localité:
    Manom
    Site web:
    Montage et démontage d’un batteur de flipper


    1)Qu’est ce qu’un batteur de flipper :

    [​IMG]

    En fait c’est un ensemble qui vient convertir une force de translation en une rotation. Le batteur lui-même et aussi appelé doigt de flipper (flipper en anglais ;) ), il permet à la bille de se faire envoyer en grande force sur le plateau.

    Suivant le type de jeu et d’endroit du jeu, il existe de différentes bobines adaptées à la puissance requise il convient alors de respecter celle-ci, et de la remplacer par celle qui est indiquée dans le manuel, et rien d’autre ou sous peine de voir la bille peiner à monter une rampe ou alors de détruire des décors


    2) Listons les pièces qui compose un batteur de flipper

    [​IMG]

    Comme vous le voyez ci-dessus, il y a de nombreuse pièces qui entrent en composition pour un batteur de flipper
    Que ce soit sur ce type de platine ou une autre les termes eux restent et ne change pas, voyons deux ou trois autres types de batteur de flipper.

    Dans l’ordre Bally et Williams
    [​IMG] [​IMG] [​IMG]

    Comme vous pouvez l’apercevoir, il n’y a que la forme et le type de fixation qui diffèrent……….

    3) Bien allez y démontez

    [​IMG]

    Il convient de vérifier de même l’état , car il est possible qu’un contact fin de course soit sale, mais comment le nettoyer ???


    4)Le nettoyage :

    [​IMG]

    Un simple brosse que voici , permet de beaux miracles :) , ou alors une lime, car ici on a à faire à un contact en carbure de tungstène

    Un rappel au passage, il n’y a que les contacts de puissance qui se lime ou se brosse, pour un contact électronique un simple carton fait de papier « mâché » suffit, style carton de dessous de verre des cafetiers ou alors un coton tige imbibé d’un solvant, limes et autres sont à proscrire..

    Vous voyez sur la photo, comme il est inutile limer, woauooow…. la différence :)

    [​IMG]


    5)Remontons les pièces du flipper ?

    Quel ordre de remontage d’un batteur ???

    [​IMG]

    J’ai numéroté ici l’ensemble. Afin de facilité la compréhension

    Posons dores et déjà le fourreau « 2 » dans la bobine « 3 », profitez de vérifier que les organes soient propres et sans aucune graisse ni même corps gras au besoin nettoyer à l’aide d’alcool à brûler. Le bout du fourreau qui est épaulé vient au niveau des broches de connections de la bobine.

    Une fois ce fait il convient de mettre les deux rondelles élastiques « 1 » sur l’extrémité du fourreau « 2 », voila insérez l’ensemble sur le support de bobine et le châssis « 5 » .

    Maintenant il ne reste plus qu’a mettre la butée « 4 » en place et mettre les vis « 6 » de serrage de l’équerre , butée « 4 »

    Avant d’effectuer un serrage définitif , mettez comme ci-dessous un forêt en place ( Gottlieb du 9.5 mm ) et vérifiez le libre coulissement de l’ensemble, et tout en translatant le plongeur, vissez de plus en plus fort les vis , on peut rajouter un peu de frein filet rouge de « Loctite » afin d’éviter que l’ensemble ne se dévisse

    [​IMG]

    6) Le fin de course :

    Ce contact est ici dans le cas de batteur de flipper non contrôlé par l’électronique

    (de loin les meilleurs, pourquoi, faible coût de maintenance et bon rendement, alors que les systèmes commandés par l’électronique sont soumis à de belles pannes diverses ), mais il faut respecter l’ouverture de ce contact, qui normalement fermé commande la bobine de puissance, et lors de son ouverture, commande en fait la mise en service de la bobine de faible puissance interne qui est la pour maintenir le batteur en position haute, bobine de maintien.

    Si on laisse se contact fermé, il est sur que la bobine brûle, un fusible de 2.5 AT, fusion lente ou temporisée, permet d’éviter ces dégats, de même qu’un ajustement de contact suffit et la mise en place d’un condensateur de 2.2 µF afin d’éviter les « arcs soudeurs ». Il ne faut pas oublier aussi le jeu dans les pièces liées à l’articulation, avec le jeu il arrive que le contact se referme lorsque la bille revient sur le batteur, alors remplacez toujours les biellettes, fatiguées, un peu de jeu est supportable mais plus, donne une puissance plus faible et aussi un risque de bobines brûlées .

    Regardez ci-dessous le contact qui s’ouvre bien à la commande, il doit être « libre » de contact , et se situé entre la lame supérieure et la lame de plastique ouvrant. Il vous suffit de reproduire ceci et, lors du repos du batteur, plongeur en butée, de vérifier que celui-ci est fermé, pliez un peu la lame en V brillante , en fait celle-ci sert à figer et durcir la lame fixe du contact et aussi régler le contact en butée.

    [​IMG] [​IMG]
    Vérifiez aussi comme la photo de droite ci-dessus vous le montre, que les contacts soient bien alignés, donc si on les regarde de coté, vous ne devez voir en fait qu’une seule lame de contact ……


    7)Le condensateur énoncé ci-dessus :

    Celui-ci réagit avec la self qui est en fait de la bobine de flipper et vient réduire ou alors limiter l’arc naissant lors de l’ouverture du contact, en fait la self à ce moment produit une F.E.M, ( force électromotrice ) induite de très haute tension ( faite gaffe cela secoue , surtout avec de FL de Williams, déjà alimentée en 50 volts celle-ci, OUPS..)

    Le condensateur est de type MKT, ayant une tension de service de 250 volts au moins, de forme tubulaire, enfin voyez ci-dessous .Ainsi avec l’adjonction de celui –ci on évitera l’usure prématurée aussi des contacts.

    [​IMG]

    8)Où le placer ?

    [​IMG]

    Bien il suffit de le fixer sur l’équerre de butée avec du double face adhésifs ou alors à votre convenance , mais veillez à ce qu’il ne fasse aucun court circuit et qu’il soit bien maintenu en position, avec par exemple un collier de serrage de câbles.

    Normalement après 1986 beaucoup de flipper proposait ceci de série, mais fixer sur le contact avec un rajout d’une pièce de tôleries, mais il reste des mais, vérifiez toujours.

    Pour les connexions du condo aux contact, rien de plus simple, utilisez la borne de la bobine, qui va déjà au contact afin d’éviter un fil et toutes connexions volante et cela permet aussi un maintien du dit condensateur.

    9) Au fait la butée, on en parle, mais qu’est ce donc ?

    En fait c’est une équerre de tôle ou l’on a rapporter dessus une pièce ayant des propriétés mécaniques élevées et résistant à la frappe à répétition. Il faut aussi préciser que cette pièce doit être sans magnétisme rémanent, sinon le plongeur restera collé. En parlant de « collage » afin d’éviter que l’ensemble à force d’usage ne se matte de trop limez un peu les arrêtes de la butée, juste un petit chanfrein en fait

    Autre cas rare, mais vécu, la butée ayant du jeu et se disloquant, regardez ci-dessous. Voila pourquoi aussi, une bonne raison de démonter l’ensemble de batteur de flipper.

    [​IMG]

    Aussi afin d’avoir un bon ajustement du déplacement des batteur de flipper, vérifiez la bonne longueur des butée, une fois de plus pas besoin d’outils d’expert, utilisez le contact des deux pièces afin de savoir, vous serrez averti, si vous voyez que le contact ne ce fait, il est évident alors qu’une butée est à remplacer. Voyez ci-dessous

    [​IMG] [​IMG]

    Oui ce ne sont pas des butées de flipper ici, mais des butées de corps de bumpers, soit c’est pour l’idée, la pince est la pour la photo , mais ne sert à rien lors de la vérification.

    10)Conclusion :

    Avec cet article j’espère que le nom de pièces vous serons claire et que avez été guidés afin de réparer ou d’effectuer la maintenance des batteurs, ceci dit ne flippez plus maintenant ;)

    Si vous avez besoin de butées, condensateur, fin de course (EOS) ou alors lames graisn, une bonne adresse --> Restorpinball :eek:)

    Au plaisir, et battez la mesure ( Bille )

    Bon flippp à tous et toutes


    © David
    © FF et Rp
    Origine Septembre 2003
    Révision 1,Janvier 2005
    Révision II, 12-02-09
     
Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.

Partager cette page