1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.
Rejeter la notice
Bienvenue visiteur. Plus que de lire, venez participer sur FF ;), enregistrez vous avec le mail de votre FAI et participez aussi sur FF.

Comment câbler une bobine ?

Discussion dans 'Bon Plans' créé par Maitre Des Lieux, 20 Février 2015.

Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
  1. Maitre Des Lieux

    Maitre Des Lieux Administratator Membre du personnel Big Boos

    Inscrit:
    9 Février 2015
    Messages:
    12
    J'aime reçus:
    19
    Points:
    3
    Sexe:
    Homme
    Occupation:
    Flippers
    Localité:
    Manom
    Site web:
    Comment câbler une bobine ???

    [​IMG]


    Avant propos

    Cet article n'est dédié qu'aux flippers électroniques, dit Solid States car les électromécanique ce soucis n'existe pas ;)
    car la tension est alternative


    1) Pourquoi cet article ?

    Il pourrait paraître stupide …Mais loin de là
    On se dit toujours , bah facile, je sais, et puis, paf, voulais qu’arrive le mauvais gag

    Comment la souder ? Où étaient les fils ? Bobine équivalente ?

    2) Savoir repérer les + et –

    Sur un électromécanique on en parle pas car il n’y a pas de sens du fait d’usiter d’une tension alternative
    Sur cette image je vous donne un moyen mnémotechnique

    [​IMG]

    La bague de la diode toujours le ROUGE = Le positif
    Soit n’oubliez jamais : BAGUE de la DIODE = le + de l’alimentation des bobines


    3) Cas particuliers de bobines de remplacement

    Attention, oui soyez très attentif à cela

    Il arrive souvent que les bobines soient identique de par la référence ou l’aspect , ou le nombre d’enroulements , mais la diode est INVERSEE

    Regardez cette image, en plus je les vends sur RP

    [​IMG]

    Regardez la diode de près, oui elle est INVERSEE en sens, soit , ne pensez pas re-câbler à l’identique

    Si vous le faites, ce sera, un transistor cramé, un fusible cramé et ou bien pire si un gros court circuit et pas de bons fusibles …

    Voilà pourquoi cet article, je tenais a vous avertir des innombrables différences que l’on peut trouver

    [​IMG] [​IMG]

    Le moyen de pas se tromper ?
    Simple faite cela TOUJOURS si vous n’avez pas de connaissance ou d’habitude

    Dessinez au dos ou la partie visible lors de votre soudure afin de ne pas vous tromper ;)

    [​IMG]

    Avec le temps vous n’en aurez plus besoin

    4) Que se passe t il si je me trompe de sens ?

    Comme cité ci dessus , cela peut faire des dégâts
    Mais voyons pourquoi ?
    Une diode conduit que dans UN SENS, dans l’autre elle est bloquée et agit comme un interrupteur OUVERT

    Soit mettez les + et mois au bon endroit, il ne se passera RIEN

    [​IMG]

    Trompez vous de sens et regardez …

    [​IMG]

    Oui elle FOND, brûle et monte en forte température, regardez les bouts des pattes le métal à été recuit et des perles d’étain on traversées la paroie de la diode

    Cette expérience NE LA FAITES PAS, j’ai du matériel qui me permet de doser l’énergie pour faire cette expérience , car si on le fait mal, cela prend feu même…Soit je n’ai fait cela que pour vous montrer les risques

    Alors deux cas arrivent à ce moment d’inversion -> un court circuit franc et là tout est détruit ou alors une mise en coupure de la diode et là avec un peu de temps votre transistor explosera du à la FEM induite …

    5) La FEM induite ?

    Qu’est ce donc ?

    FEM = Force Electro Motrice, soit c’est une énergie qui est crée de part l’énergie stockée dans la bobine est au moment de la coupure , se libère
    Elle peut aller de 70 V à 250 V lors de l’ouverture du circuit suivant le type de bobine sa section de fils, son nombre de tours

    L’exemple typique est l’EOS de batteur, là vous voyez l’énergie tellement puissant qui crée des arcs à l’air libre, soit la tension monte très fort …Cela n’est pas dangereux en soit car faible durée dans le temps mais sachez que vous aurez une secousse qui chatouille plus que le fil de parcage des vaches dans les près …

    En fait la diode qui se fait appeler diode de roue libre permet grâce à l’usage de son sens BLOQUEE et CONDUCTRICE d’éliminer celle ci et de la passer à une valeur de la tension de conduction de la diode

    Soit si on mets une 1N4007 ce qu’il faut TOUJOURS mettre, la limite sera à 0.6 V au lieu de 250 V…..Je vous déconseille vivement les 1 N 4004, car avec certaines bobines ont peu dépasser les 500V dans certains cas ( Exemple TOTAN les grilles des billes captives sur les couloirs de sortie, la monstrueuse bobine produit une fem induite très très élevée ). Ici la diode ne brûlera pas, car l’NRJ sera vite disparue et aussi emmagasinée par la résistance interne de la bobine, si la bobine aurait été parfaite au sens du terme électronique sans résistance, soit, la diode effectivement fumerait, mais nous ne sommes pas en présence de supra conduction.

    Pour info en fac de science j’avais joué à cela, bien sur ce type de bobine il fallait mettre une diode 25 amps avec une résistance en série….Superbe expérience, bien bête que cela ne soit pas à portée de tous…..

    Pour information on utilise par contre la principe FEM induite et FCEM ( force contre Electro motrice )induite en alim à découpage, ce qui je vous rappelle est la pire des alims à bannir au possible car si un jour la protection ou l’asservissement vient à lâcher, dans le cas d’une alim pour CPU, c’est votre CPU qui sera HS immédiatement …

    Ne négligez pas cela , pensez y, ceux qui créent des alims comme celle ci sur des cpu n’ont pas songés aux dégâts potentiel ou si cela arrive espérons qu’ils prennent en charge TOUS les dégâts que cela pourra produire car c’est une grave faute de conception, surtout sans protection . Cela n’est pas correct en connaissance de cause vis a vis de l’acheteur .
    Mais sachez aussi que tristement on voit ses alims de moindre qualité apparaître dans tous les appareils de nos jours ….( cause coût , poids, consommation soit disant …. )

    Ne jetez jamais les alims d’origine des flippers, ok elles sont grosses chauffent mais vivront 2 à 10 X plus longtemps que des M à découpage et ne causeront jamais autant de torts , regardez les système 1 et 80 de GTB une protection à été crée sur les alim à base de thyristor …après toutes les marques ont abandonnés cela……

    6) Trouver le sens dans le flipper :

    Ah le plus intéressant de cet article
    Vous voilà avec la bobine vous avez le + et le – mais où est donc le plus dans le flipper ???

    La voilà la solution miracle

    [​IMG] [​IMG]

    Sachez que toutes les bobines ont toujours UN ou DEUX communs sur l’alim en positif, soit elles sont toutes reliées entre elles par DEUX fils sur cette chaine ( sauf la dernière il va de soit )

    Regardez les doubles fils allant sur toutes les bobines et regardez cela ne change pas de couleur au court du câblage
    Mis à part avec Bally et les Sol Expander et aussi les DOT ou suivant le circuit le câble peut être différent

    Là, la meilleure solution et de suivre le schéma de câblage donné

    L’autre fil, le moins, la commande , sera TOUJOURS câblé à la DRIVER à un TRANSISTOR donné et UNIQUE .

    Les batteurs rentrent pas dans ce type de catégorie, mais vous saurez toujours trouver le + et avec la diode le bon sens

    Voilà le bon sens près de votre flipper …..

    7) Concluons

    Vous voilà paré, je vous ai rappelé des fondements de l’électronique ou appris pour certains, mettez bien en valeur cet article et apprenez , ce dernier sera très très utile ; j’en suis convaincu

    Allé bon flippp, moi je m’en vais remonter les bobines du Gorgar ou toutes étaient mal câblées ou mauvais ( coup de la bobine de remplacement )

    Bon flippp


    © David
    © FF et RP
    Révision I le Jeudi le 15 Juin 2006
    Révision II le 09-02-09
     
Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.

Partager cette page