1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.
Rejeter la notice
Bienvenue visiteur. Plus que de lire, venez participer sur FF ;), enregistrez vous avec le mail de votre FAI et participez aussi sur FF.

Carte sons parlante Gottlieb, années 80

Discussion dans 'Flippers Electroniques Gottlieb' créé par Maitre Des Lieux, 19 Février 2015.

Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
  1. Maitre Des Lieux

    Maitre Des Lieux Administratator Membre du personnel Big Boos

    Inscrit:
    9 Février 2015
    Messages:
    11
    J'aime reçus:
    19
    Points:
    3
    Sexe:
    Homme
    Occupation:
    Flippers
    Localité:
    Manom
    Site web:
    La carte sons, et son Lm 379 S


    Présentation de cette carte :

    Cette carte sons a été utilisée par Gottlieb dans les systèmes 80, elle produit un son très grave, chaud ,de plus avec l’adjonction d’un SCO1, elle peut parler aussi bien en Anglais qu’en Français.
    En français me diriez vous, et bien oui, le Mars God Of War était le premier flipper Gottlieb à parler Français.
    A la même époque c’était la course à la carte son parlante, Xenon en Français pour Bally et Black Night en Français pour Williams, bien sur , il existe la version en Anglais ( en fait US ).

    [​IMG]

    Gottlieb ici gère très bien les sons et les séquences sonores, mais pour ce qui est de l’utilisation des composants, ils ont choisis des composants , qui ,très vite, sont devenus obsolète..( pour exemple le SC01 ….)

    Le but alors ici est de remplacer l’amplificateur, LM 379, qui est devenu difficilement disponible. ( Sur Rp vous avez les SC01 et LM 379 S à la vente, alors vous pouvez dépanner à l'origine par contre)


    Quel(s) composant(s) choisir ?


    Il faut pour ce faire, il faut comparer les tensions d’alimentations maxi, les performances ( en terme de puissance ) , le gain de l’amplificateur qui à été déterminé par Gottlieb, et aussi la taille du dissipateur, pour pouvoir dissiper la puissance moyenne( il faut savoir qu’un amplificateur en terme de dissipation, dissipe le plus à la moitié de sa puissance, c’est une parabole la courbe de montée en température par rapport à la puissance ).

    Pour ma part, le choix retenu est un TDA 2030 qui peut supporter une tension simple de 36 volts pour son fonctionnement et ayant une faible dissipation thermique.

    Gottlieb, à l’époque, à envoyer un avertissement aux exploitants concernant la modification de l’amplificateur par une adjonction d’un circuit imprimé et de diverses composants.

    Pour ma part, j’ai voulu faire en sorte qu’il n’y ait à faire aucun circuit imprimé et que l’installation de la modification soit la plus simple qu’il soit, et accessible à tous.


    Voyons le schéma de l’amplificateur :


    [​IMG] [​IMG]


    Petites explications des composants sur ce schéma :


    En haut sur l’entrée d’alimentation Vs, il y a deux condensateurs , un de 100µF et un de 100nF, ils sont utilisés pour le découplage de l’alimentation ( pas à implanter dans notre cas).

    A gauche vous voyez trois résistance de 100 K Ohm et un condensateur électrochimique de 22 µF, l’ensemble sert à polariser l’amplificateur à Vs/2, ce qui permet d’avoir une tension de repos de sortie ( patte 4 ) de Vs / 2 et d’avoir une variation de signal maximale en sortie.
    On utilise le condensateur de 2000µF ( 2000 µF est une valeur non normalisée, j’ai choisis de mettre en place un de 1000µF, cela ne change rien , sauf un peu la bande passante de l’extrême grave, quelques dB…..) pour supprimer la composante continue et d’extraire que la composante alternative du signal, si on ne le mettrai, le haut-parleur serait immédiatement détruit.

    L’ensemble résistance de 1 Ohm et de capacité de 220 nF, évite les mise en sur-oscillation du montage.

    Les deux diodes 1N4001 ou 4007 qui sont montées en sortie, évite le claquement de mise sous tension de l’amplificateur et protège ainsi le Haut parleur.

    Le gain de l’amplificateur et déterminer par les valeur des résistance de 150 K Ohm et de la résistance de 4.7 K Ohm, le condensateur lié ici à la résistance ( celui de 2 µF ), élimine aussi la composante continue, pour simplifier son rôle.

    Le tour est fait, je crois , passons à la réalisation du montage.
    Le montage proprement dit :

    Le but donc ici est de simplifier au maximum votre tache et de ne pas faire appel à un circuit imprimé, afin que tous vous ayez tous les chances de le réparer.

    Pour commencer il faut retirer certains composants de la carte, afin de laisser la place libre à d’autres….

    Commencez par retirer le dissipateur en dessoudant les pattes du dissipateur du LM 379 et aussi les pattes du composant lui même.
    Attention le circuit imprimé est fragile et de surcroît en double face, il faut veillez à bien le faire sans abîmer les pistes et pastilles, car on aura besoin du double face. Chauffez correctement, aspirez la soudure, voyez en exposant à la lumière que la pastille est bien vide d’étain.

    Voyez le résultat, sans l’amplificateur

    [​IMG]

    Maintenant il faut supprimer R22, R21, R18, C36, C37, C31 et C32. Attention suivant les versions il n’est pas nécessaire de retirer R18 et R17 si elles ont pour valeurs une résistance de 100 K Ohm ( Brun, Noir, Jaune , valeur de tolérance Or ), et sur d’autres cartes comme celle ci ……..

    [​IMG]

    Il faut alors aussi retirer les composants suivant, C43, C34, R19, R20, R33, R18, R17.
    Veillez à bien vider les rivets de métallisation de l’étain afin de pouvoir mettre en place correctement les nouveaux composants.
    Passons à la mise en place des nouveaux composants :

    Voyons un peu ce qu’il nous faut , voici une liste des composants à prévoir :
    Une entretoise fileté de 3 mm de diamètre pour le filet et de longueur 15 mm ( voir photo plus loin )
    2 vis de diamètre 3 mm avec une longueur de 10 mm, avec deux rondelles frein ou éventails.

    Conformez vous à cette liste le gain est plus que suffisant dans ce montage !!

    1 X TDA 2030
    3 X 100 K Ohm ¼ Watts
    1 X 150 K Ohm ¼ Watts
    2 diodes 1N 4007
    1 X 1000 µF, 35 Volts, radial
    1 X 220 nF MKT 63 Volts
    2 X 1 µF MKT 63 V
    1 X 4.7 K Ohm ¼ Watts
    1 X 2.2 µF / 63 V radial
    1 X 22 µF / 63 V Radial
    1 X 1 Ohm ¼ Watts
    Du fil de câblage coloré de 0.2 mm² 1 dissipateur qui à une résistance thermique de 10 °C / Watts , ou alors le même que sur la photo ( voir plus loin dans le montage )

    Pour commencer il faut placer les condensateurs MKT, dit, des « plats plastiques métallisés »….
    de 1 µF / 63 Volts.

    [​IMG]

    Une fois ce fait, passons à la mise en place du condensateur C37, qui sera le 2.2 µF et de R22 qui deviendra celle de 4.7 K Ohm et de R21 qui sera celle de 150 K Ohm.
    Attention à la mise en place du condensateur électrochimique de 2.2 µF , radial, il faut que le moins de celui ci soit diriger au bord de la carte, vers sa périphérie. Soudez bien des deux cotés du circuit imprimé. Voyez en dessous l’implantation.

    [​IMG]

    Notez au passage que la broche 8 de U23 deviendra l’entrée de la contre réaction du TDA 2030 ( broche 2 du TDA 2030 ) , que la broche 10 de U23 deviendra la sortie du TDA (broche 4 de celui ci ), que la broche 9 de U23 deviendra l’entrée de l’amplificateur du TDA ( broche 1 de celui ci ) .
    La masse ici est disponible en broche 3.4 et aussi en 11.12 , et celle ci sera reliée au TDA en broche 3.

    Maintenant il faut adapter le signal est éliminer sa composante continue en mettant un condensateur de 1000 µF / 35 Volts radial en lieu et place de C36, pour ne pas vous tromper, le plus est signaler sur le circuit imprimé d’origine ou alors voyez la photo ci dessous, le moins est orienté sur la gauche du circuit imprimé, en ayant la carte devant soi avec le connecteur à droite.

    [​IMG]

    Maintenant il faut faire une association de composants. Soudez la résistance de 1 Ohm avec le condensateur de 220 nF MKT, en série, prenez idée avec la photo. Au préalable il faut aussi mettre un bout de ruban adhésif sur le circuit imprimé et mettre à nu un bout de circuit imprimé ( enlever le vernis ) afin de souder le condensateur dessus.

    [​IMG] [​IMG]

    Vous pouvez aussi implanter à ce stade les deux résistances de 100 K Ohm en place de R 18 et R17, qui créent la tension Vs / 2, polarisation en fait de l’amplificateur.

    Il faut aussi pour réaliser le pont diviseur de tension fait par les résistances placées une sur l’alim de 30 volts et l’autre à la masse et ayant un point milieu allant sur la résistance d’entrée du TDA 2003 en patte 1. Alors il faut faire un pont de câblage ( strap de liaison ) de la broche de gauche de C43, vers la broche de masse du connecteur P2.

    [​IMG]

    Soudez aussi le condensateur de 22 µF, utile au pont diviseur de tension afin de filtrer la tension du pont diviseur. Il faut veillez que le moins du condensateur se trouve en patte 12 de U23 et que le plus se trouve en patte 14 de U23, choisissez une taille basse pour celui-ci, voir la photo.

    [​IMG] [​IMG]

    Mettez alors la dernière résistance de 100 K Ohm en place de C35, ne coupez pas les bouts de » connections, il faut les plier, d’un coté en direction de l’ensemble R18.R17 et de l’autre en direction de la piste la plus proche .
    Respectez bien la mise en place d’après la photo.

    [​IMG]

    Voilà, le plus dur à été fait, passons à la mise en place l’entretoise de fixation de l’ampli et du dissipateur.
    Il vous suffit de vous munir de la vis , d’y mettre la rondelle frein , de mettre l’ensemble vis, rondelle en dessous du circuit imprimé, de le faire passer dans le trou supérieur ( pratiqué au préalable lors de la fabrication de la carte ), et de serrer, fortement, il ne faut plus que cela bouge, car cette liaison permet aussi au dissipateur, par la suite d’être mis à la masse.

    [​IMG]

    Maintenant, veuillez incliner le condensateur C37 vers l’entretoise, afin de pouvoir par la suite permettre au montage du dissipateur.
    Prenez le fil de câblage, et câblez, avec une longueur de 6 cm aux pattes de U23, voir le tableau ci dessous.

    [​IMG]

    En premier mettez les fils en place sur le circuit imprimé.
    Par la suite fixez l’ensemble dissipateur avec le TDA2030, n’oubliez pas de mettre de la graisse conductrice thermique.

    [​IMG] [​IMG]

    Voici le câblage terminé, prenez un reste de fil et nouez l’ensemble afin que l’ensemble soit plus joli à voir.

    [​IMG]

    Pour finir le montage, il nous reste à implanter les diodes 1N 4007 sous les circuit imprimé.
    Elles sont à mettre de la masse à la sortie et de la sortie au positif de l’alimentation.
    Vérifiez bien qu’il n’y ai aucun autre contact avec le circuit imprimé, s’il le faut, mettez de la bande adhésive pour plus de sûreté, voir la photo pour le câblage de celles-ci.

    [​IMG] [​IMG] [​IMG]

    Voici donc le montage terminé et voici le résultat final.

    [​IMG]

    Il ne vous reste plus qu’a faire le tour de vos soudures et vérifier l’implantation des composants, et de mettre la carte en place et de faire les essais, bon plaisir. Pensez aussi à nettoyer le connecteur de la carte, avec une gomme à stylo ou alors avec une gomme spéciale que vous trouverez dans les magasins d’électroniques, gomme à circuit imprimé, évite l’utilisation du papier de verre et n’enlève pas de cuivre, juste l’oxyde.

    Concluons :


    Voici le résultat mis en place et testé. Avertissement, avec le dissipateur que j’ai installé, il se peut qu’il devienne un peu chaud, mais pas de crainte à avoir, le température sur celui ci atteint les 50 ° C, le composant fonctionne très bien tout de même.

    Rajout du 02-02-09 :

    Un risque de sur oscillation sur certaines cartes peut exister, mettez bien un condensateur de 100 nF tel que préconisé dans mon montage afin d'éviter cela
    Vérifiez aussi que le filtrage de l'alimentation auxiliaire, les +30 Volts, est bon, le condensateur des fois est sec .

    Rajout du 19-02-15 :

    Certaines version de cartes sons, genre pour le Mars ou Volcano, peuvent avoir des pistes coupées, fils soudés en dessous. C'est en fait pour corriger un souci d'oscillateur, et aussi de fréquence pour le SC01.

    Vous trouverez les composants sur Rp ou alors dans votre magasin d'électronique préféré.

    Faites monter le volume et la passion du flipper avec…..Et redonner de la voix ( si je puis dire ) a vos flippers….
    Pensez à imprimer ce document, ce sera plus simple pour effectuer les réparations.

    Bon flippp

    © David
    © FF et Rp
    Origine Février 2002
    Révision III 02-02-09
    Révision IV 19-02-2015
     
Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.

Partager cette page